mardi 9 septembre 2014

Graines de paix et de lumière - Seeds of peace and light

English version below.


Me voilà londonienne et cela va amener un petit changement dans mon blog. 




Désormais les articles seront en  français et en anglais.




Je tenais aujourd'hui à vous faire lire le discours de Nadim Nassar, un pasteur évangélique originaire de Lattaquié en Syrie entendu dimanche lors du meeting de soutien aux minorités en Irak devant le 10 Downing Street.



"Ô musulmans d'Orient, nous, les chrétiens d'Orient, resteront en Syrie, en Irak, au Liban et en Palestine. Nous sommes une religion qui est ancrée dans l'Orient de notre cœur. En votre nom, nous sommes persécutés, en votre nom, nos églises sont brûlées, en votre nom, nous sommes déplacés, en votre nom, nous sommes mis à mort, et pour vous, ô musulmans d’Orient, nous restons, quelle que soit le poids de notre croix, parce que notre résurrection est au milieu de vous et avec vous. 

Ils crient "Allahu Akbar" et nous abattent, nous leur disons ensemble "Allahu Akbar" - Dieu est plus grand que notre haine et l'obscurité de leurs cœurs. 

Nous ne serons pas séparés de vous, et nous n'avons pas de maison sans vous, parce que Dieu a fait que  notre destin soit partagé, partagée notre douleur et notre joie partagée, et même notre deuil est partagé. Si ils nous déplacent de Mossoul, la ville sainte de Najaf sera notre maison; s’ils nous massacrent en Raqqah nous allons passer à Damas; si Mossoul et Raqqah tombent alors Alep et Bosrah seront témoins que le Seigneur est un et que Sa maison est la maison de prière là où elle existe. 

Ô musulmans d’Orient, nous avons fait face ensemble à la folie des croisés, et l'obscurité des Ottomans, et la cupidité de l'Occident. Ensemble, nous allons revenir à Mossoul et Ninive, Raqqah, Alep, nous allons jeûner Ramadan  de nouveau et accueillir la naissance de Jésus à Noël. Avant de reconstruire les églises et les mosquées brûlées, nous voulons reconstruire l'homme, qui a été créé à l'image de Dieu. Dieu nous a créé peuples et les tribus pour que nous puissions nous connaître les uns les autres et construire des relations d'amour avec Lui et avec l'autre. Il voulait que nous ayons différentes religions afin que nous puissions l'adorer dans nos diverses façons d'enrichir et de servir l'autre, révélant dans ce processus Sa propre image et vivre sa propre culture, la culture de l'amour et du don. 

Nous ne partirons pas, ô musulmans d’Orient. Le cordon ombilical qui nous relie depuis des siècles, ni ISIS ni les maîtres de ISIS seront en mesure de le couper. Tous nos chemins en Orient nous amènent à vous. Toutes nos prières nous les élevons avec vous et pour vous. Ils ont détruit la croix, élevée sur nos églises, mais ils ne seront pas en mesure de briser le crucifié parce qu'il est passé de la mort à la puissance de l'amour et du pardon. Ils ont brûlé les églises, mais ils peuvent ne pas démonter le corps de Christ sur la terre, parce que «sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle» (Matthieu 16:18) 


Nous sommes avec vous. Ensemble, nous sommes entre les mains de Dieu, nous sommes ses pieds, et son cœur, et son visage sur cette terre. N'ayez pas peur: Hulagu Khan a pris fin et Gengis Khan est tombé, et toutes les conquêtes et occupations de l'Est et de l'Ouest ont été défaites seulement parce que nous avons réalisé que les mains unies peuvent accomplir des miracles. Le chemin de Damas, pris par l'Apôtre Paul quand il a vu la lumière du Christ, conduit également à Beyrouth, Jérusalem, Bagdad, et Raqqah et à Gaza, à Mossoul et de Ninive. Le Chemin du Calvaire, qui a été suivi par Jésus, s'est terminée sur une croix; c'est notre voie, quand nous avons quitté nos maisons à Mossoul et de Ninive et Alep. Le Chemin de Croix n'a jamais été un moyen de brisement et de faiblesse. Jésus a été crucifié, il est mort et il est ressuscité. Il est ressuscité pour nous et pour vous. Il nous a pardonné et vous aussi; Il nous aimait et vous aussi. Si nous devions partir aujourd'hui, nous reviendrions demain pour frapper à vos portes et nous tenir sur vos perrons et manger avec vous le même pain, parce que la table n'est pas la nôtre, mais celle  de Dieu, et qu’Il nous appelle à la remplir de joie et de l'amour et à planter les champs de nos maisons avec les graines de la paix et de la lumière."

Merci Seigneur

http://www.awareness-foundation.co.uk/


Here am I in London and this will get a little change in my blog. Now items will be in French and English languages. 

Please read today the speech of Nadim Nassar, a native evangelical pastor of Latakia in Syria  I heard Sunday at the meeting in support of the minorities in Iraq i front of 10 Downing Street.


"O Muslims of the East, we, the Christians of the East,  will stay in Syria, Iraq, Lebanon and Palestine.  We are a religion that is rooted in the East to our core. In your name, we are persecuted, in your name, our churches are burned, in your name, we are displaced, in your name, we are killed, and for you, O Muslims of the East, we are staying, no matter how heavy our cross is becoming, because our resurrection is in you and with you. 
They shout “Allahu Akbar” and slaughter us, we together say “Allahu Akbar” - God is greater than our hatred and the darkness of their hearts.
We will not be separated from you, and we have no home without you, because God has made ​​our destiny shared, our pain shared, and our joy shared, and even our mourning is shared. If they displace us from Mosul, the holy Najaf will be our home; if they slaughter us in Raqqah we will move to Damascus; if Mosul and Raqqah fall, then Aleppo and Basra will witness that the Lord is one and His house is the house of prayer wherever it exists.
O Muslims of the East, we faced together the foolishness of the Crusaders, and the darkness of the Ottomans, and the greed of the West. Together we will go back to Mosul and Nineveh, Raqqah and Aleppo, we will fast Ramadan again and welcome the birth of Jesus at Christmas. Before we rebuild the burned churches and mosques, we want to rebuild humans, who were created in God’s own image. God created us, people and tribes that we may know each other and build relationships of love with Him and with each other. He created us different out of great wisdom and endless love. He wanted us to have different religions so that we could worship Him in our diverse ways to enrich and serve each other, revealing in the process His own image and live His own culture, the Culture of love and giving. 
We will not leave, O Muslims of the East. The umbilical cord which joined us for centuries, neither ISIS nor the masters of ISIS will be able to cut. All our ways in the East lead us to you. All our prayers we lift with you and for you. They destroyed the Cross raised on our churches, but they will not be able to break the crucified one because He rose from the dead as a power of love and forgiveness. They burned the churches, but they cannot to dismantle the body of Christ on earth, because “on this rock I will build my church, and the gates of Hell will not prevail against it” (Matthew 16:18)
We are with you. Together we are the hands of God, and His feet, and His heart, and His face on this earth. Do not be afraid: Hulagu Khan ended and Genghis Khan fell, and all the conquests and occupations of the East and West were defeated only because we realized that hands that interlock can perform miracles. The road to Damascus, which was travelled by the Apostle Paul when he saw the light of Christ, is also leading to Beirut, Jerusalem, Baghdad, and Raqqah and Gaza, to Mosul and Nineveh. The Road to Calvary, which was walked by the great teacher Jesus, ended with a cross; this is our way, when we left our homes in Mosul and Nineveh and Aleppo. The Way of the Cross was never a way of brokenness and weakness. Jesus was crucified, He died and He rose again. He rose again for us and for you. He forgave us and you; He loved us and you. If we were to leave today, we would come back tomorrow to knock at your doors and stand on your doorsteps and eat from the same bread, because the table is not ours but it is God’s, and He is calling us to fill it with joy and love and to plant the fields of our homes with the seeds of peace and light."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire