jeudi 1 mars 2012

La prière, un chemin de foi



Je ne sais pas prier mais je sais marcher.
Un pas après l’autre,  rendre grâce pour les rencontres faites, pour la beauté des paysages. Un pas après l’autre pour confier au Seigneur, les visages que je ne vois pas autrement.

En ce temps de carême, je vous propose une rando-catho du vendredi.


Rien de très compliqué, pas besoin d’être sportif. 
Un pas devant l’autre, simplement et quelques textes à la main.


Marcher le chemin de croix pour avancer vers Pâques.

Lire un texte, puis marcher pour lui laisser le temps de résonner.
Pas après pas, il se transforme en prière.




Un exemple ?
«Es-tu le roi des Juifs ?» (Jn 18, 33).
«Ma royauté ne vient pas de ce monde; si ma royauté venait de ce monde, j'aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. Non, ma royauté ne vient pas d'ici» (Jn 18, 36).
Pilate ajouta :
«Alors, tu es roi ?»
Jésus répondit :
«C'est toi qui dis que je suis roi. Je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Tout homme qui appartient à la vérité écoute ma voix».
Pilate répliqua :
«Qu'est-ce que la vérité ?».

Qu’est-ce que la vérité ? Une question que je me  pose aussi.  Et je marche…
La vérité, celle qui rend libre.
La question finalement n’est pas qu’est-ce que la vérité mais plutôt est-ce que moi aussi j’en rends témoignage ou comme Pilate, ne suis-je pas de ceux qui refusent de la voir ou qui préfèrent simplement éviter de l’assumer. 
Les exemples de ma fidélité mais aussi de mon infidélité viennent peu à peu.

Alors je prie pour être fidèle à la Vérité. Et je marche.

Voilà, je ne sais pas prier, mais je sais marcher.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire